1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Les pâtissières

Les pâtissières

Toque sur la tête, tablier autour de la taille, ces gestes, Christine et Mamy les répètent tous les jours depuis presqu’un an. 

En 2011, en formation professionnelle de 10 mois à l’AFPAR, elles se rencontrent et se découvrent des envies communes. 
« Nous sommes toutes les deux passionnées de pâtisserie et nous avions envie de prendre notre avenir en main et monter notre entreprise » confie Mamy. 

Un CAP en pâtisserie plus tard, la SARL « Les pâtissières » voit le jour. 

Avant, Mamy était responsable d’accueil et de billetterie dans l’orchestre symphonique de Bretagne et Christine occupait un poste de commerciale. A 43 et 46 ans, les deux jeunes femmes n’ont pas hésité à se lancer dans cette totale reconversion. 
« Cela n’a pas toujours été facile, j’ai 3 enfants et j’ai fait le choix de quitter une situation professionnelle et un salaire confortables, mais j’étais arrivée à un stade où j’avais besoin de faire de ma passion mon nouveau métier» confie Christine.

Tartes, charlottes ou encore mousses aux fruits péi, les pâtissières sont installées à Saint-Denis. L’atelier assure la fabrication, la vente et la livraison à domicile (à partir de 150€ d’achat) de pâtisseries fines et artisanales. Un travail sur commandes adapté aux goûts des clients : particuliers, restaurants et comités d’entreprise. 

Elles travaillent main dans la main et se complètent. Mamy la gourmande et la créative assure toujours la touche finale, elle aime s’inspirer des ses influences Malgaches et Bretonnes. Christine, la pro des cakes et autres gâteaux sucrés qu’elle a l’habitude de faire pour ses enfants met à profit ses compétences commerciales pour démarcher de nouveaux clients.

Pour débuter et acheter le matériel nécessaire (aménagement du local et matériel de pâtisserie) les deux associées ont dû apporter des fonds propres dans la société.
« Christine avait déjà un apport personnel suffisant. De mon côté, je me suis rapproché d’Initiative Réunion Entreprendre. Après avoir présenté le projet aux membres du comité d’agrément, j’ai obtenu un Prêt d’Honneur Création de 3000€ ainsi qu’un prêt Nacre de 4900 €, couplés à un prêt bancaire de 4900€ » explique Mamy.

Depuis octobre 2012, c’est une aventure qui porte déjà ses fruits. En mars 2013, les créatrices obtiennent le Prix Espoir de la Septième édition du Prix Julie Mas, qui récompense l’initiative économique des femmes de l’île. Puis, c’est grâce au « gâteau gourmand aux saveurs péi » qu’elles viennent d’obtenir le prix Grand Public d’Innovatropic 2013, concours réunionnais de l’innovation agroalimentaire.

Et cerise sur le gâteau : le carnet de commandes est aujourd’hui bien rempli. Toujours à l’écoute des remarques de leurs clients, les créatrices continuent à associer les saveurs, les parfums et les textures, pour épater les gourmands. 
Alors…A vos papilles !

Nos partenaires

La lettre ? Initiative S'abonner Devenez parrain Comment ?